Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En parcourant ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies.
News - Cellvizio - 6 juil. 2020

Mauna Kea Technologies procède au tirage de la deuxième tranche du prêt de l'accord de financement conclu avec la Banque Européenne d'Investissement

Mauna Kea Technologies annonce qu’elle a procédé au tirage de la deuxième tranche de 6 millions d'euros au titre de l’accord de financement de 22,5 millions d’euros conclu le 20 juin 2019 avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI). 

L'accord de prêt original a été signé en juin 2019 et comprenait une première tranche de 11,5 millions d'euros. L'accord prévoit également la possibilité d'accéder à une troisième tranche de 5 millions d'euros à une date ultérieure, sous réserve de la réalisation de certaines conditions. Cette deuxième tranche qui sera versée le 8 juillet 2020 portera un intérêt annuel de 3 % et un intérêt capitalisé de 4 % payable en 5 ans avec le principal. La deuxième tranche sera accompagnée de l’émission de bons de souscription d’actions (BSA) au profit de la BEI ouvrant droit, en cas d’exercice, à la souscription d’un maximum de 500 000 actions de la Société (soit 1,6 % du capital social sur une base non diluée). 

L’émission des BSA ne constituant pas une offre au public de titres financiers, elle ne donne pas lieu à un prospectus soumis au visa de l’AMF. Les actions émises sur exercice des BSA seront admises aux négociations sur le marché réglementé d’Euronext Paris. Les BSA seront émis au plus tard le 8 juillet 2020 sur le fondement de la vingt-quatrième résolution adoptée par l’Assemblée Générale Mixte du 2 juillet 2020. Le prix d’exercice des BSA sera égal à la moyenne pondérée des volumes des trois dernières séances de bourse précédant leur émission, diminuée d’une décote de 5 %. Les BSA pourront être exercés à compter de leur émission et jusqu’au 3 juillet 2039. 

« Nous sommes ravis de continuer à soutenir le développement de Mauna Kea Technologies, une entreprise européenne de premier plan dans le domaine des technologies médicales, qui dispose d'une plate-forme technologique unique au potentiel immense », a déclaré Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. « Mauna Kea représente un excellent exemple de ce que nous recherchons chez les partenaires que nous finançons, par l'importance qu'ils accordent à l'innovation, l'un des quatre principaux domaines d'investissement prioritaires de la BEI. La poursuite de ce partenariat reflète la mission de la BEI qui consiste à soutenir l'investissement et l'innovation en Europe, même dans le contexte macroéconomique difficile actuel ». 

« Nous sommes très heureux de recevoir la deuxième tranche de notre accord de financement avec la Banque Européenne d'Investissement », a déclaré Robert L. Gershon, Directeur général de Mauna Kea Technologies. « La BEI est un partenaire financier important pour Mauna Kea depuis juin 2019 et son soutien traduit sa conviction que l'accent mis par Mauna Kea sur l'innovation et le développement de dispositifs médicaux uniques pour améliorer le soin aux patients est aligné sur les objectifs clés de l'EFSI, également appelé auparavant "Plan Juncker". Le tirage de la deuxième tranche de 6 millions d'euros améliore notre visibilité financière et soutiendra l'exécution de nos initiatives stratégiques de croissance ».