Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En parcourant ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies.
News - Cellvizio - 8 janv. 2020

Résultats positifs sur l’endomicroscopie par aiguille dans le suivi des lésions kystiques du pancréas

Un essai clinique publié dans une revue à comité de lecture démontre que le rendement diagnostique du Cellvizio® dépasse largement celui des méthodes conventionnelles de diagnostic (84,1 % vs. 34,1 %) ; L'utilisation du Cellvizio entraîne un changement global de la gestion clinique dont le besoin de surveillance continue ou de chirurgie dans 42,3 % des cas

Mauna Kea Technologies annonce aujourd'hui une publication qui démontre l’impact positif de Cellvizio dans le diagnostic et la prise en charge des lésions kystiques pancréatiques. L’article intitulé, « Impact of EUS-guided microforceps biopsy and needle-based confocal laser endomicroscopy on the diagnostic yield and clinical management of pancreatic cystic lesions », a été publié dans Gastrointestinal Endoscopy (2019, DOI: 10.1016/j.gie.2019.12.022). L'article a été rédigé par l'équipe de médecins de la division de gastroentérologie et du département de pathologie de l'école de médecine Icahn à Mount Sinai, New York aux États-Unis. 

Actuellement, le diagnostic conventionnel des kystes du pancréas repose sur la combinaison de l'analyse clinique, morphologique (à partir de l'imagerie médicale), chimique et cytologique du liquide kystique, avec une précision relativement faible, menant à plus de 50% des kystes sans confirmation cytologique après une aspiration par aiguille fine. La prise en charge des patients ayant un kyste du pancréas avec les méthodes standards est également un challenge compte tenu de l'absence de diagnostics optimaux et des recommandations cliniques divergentes en matière de prise en charge des patients. 

L'objectif principal de cette étude était de comparer le rendement diagnostique et l'évolution de la prise en charge clinique de la biopsie par microforceps (BMF) et de la nCLE de Cellvizio avec les méthodes de diagnostic conventionnelles. Les résultats de cette étude démontrent clairement que la MFB et la nCLE conduisent à des améliorations significatives du diagnostic spécifique des kystes du pancréas, ce qui engendre un impact majeur sur la prise en charge clinique. Les points importants de l'étude sont les suivants : 

  • Par rapport aux méthodes de diagnostic conventionnelles, l'utilisation de la MFB, de la nCLE et de leur combinaison a engendré un changement global dans la prise en charge clinique dans 38,6%, 43,2% et 52,3% des patients respectivement. 
  • La MFB et la nCLE ont permis l’arrêt de la surveillance chez 34,1% et 31,8% des patients respectivement (p<0,05 comparé aux méthodes diagnostiques conventionnelles), éliminant l'indication d’examens radiologiques ou endoscopiques pour 34,1% et 38,6% des patients (p<0,05 comparé aux méthodes diagnostiques conventionnelles). 
  • Grâce à la MFB et à la nCLE, 2 sur 28 (7,1%) et 3 sur 28 (10,7%) qui auraient fait l'objet d'une surveillance plus poussée ont été orientés vers la chirurgie. 

« Dans notre étude évaluant les techniques diagnostiques avancées pour les lésions kystiques du pancréas, nous avons constaté que la nCLE était l'une des modalités associées à un rendement diagnostique significativement plus élevé par rapport aux méthodes conventionnelles, et que son utilisation avait un impact majeur sur la prise en charge clinique des patients, y compris le besoin de surveillance continue ou de chirurgie », a déclaré Christopher J. DiMaio, M.D., Professeur agrégé de médecine et directeur de l'endoscopie interventionnelle dans la division de gastroentérologie de la Icahn School of Medicine de l'hôpital Mount Sinai à New York. « L'ajout de la nCLE à l’analyse du liquide kystique doit être envisagé lors de la réalisation d'une aspiration par aiguille fine des lésions kystiques pancréatiques. » 

« La caractérisation des kystes pancréatiques reste un défi médical majeur dans le monde entier, avec plus de 2,6 % de la population américaine de plus de 40 ans présentant des lésions kystiques pancréatiques », a déclaré Robert L. Gershon, Directeur Général de Mauna Kea Technologies. « Cette nouvelle étude clinique du Dr DiMaio et de ses collègues de l'Icahn School of Medicine de l'hôpital Mount Sinai à New York valide le fait que l'utilisation du Cellvizio est non seulement sans danger, mais qu'elle entraîne également des changements significatifs dans la prise en charge clinique des patients présentant des lésions kystiques du pancréas. De plus, cette étude renforce le nombre croissant de preuves, y compris les études INDEX et CONTACTII récemment publiées1, qui démontrent une précision diagnostique significativement plus élevée avec Cellvizio par rapport au diagnostic conventionnel. Nous sommes encouragés par les solides résultats cliniques de cette étude et nous pensons que les preuves de l'évolution de la prise en charge des patients atteints de kystes pancréatiques contribueront à une plus grande adoption de Cellvizio aux États-Unis à l'avenir. »