Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En parcourant ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies.
News - Cellvizio - 26 sept. 2018

Publication dans Surgical Endoscopy des résultats positifs d'un essai clinique multicentrique prospectif américain sur la détection de l’œsophage de Barrett avec Cellvizio®

Les résultats de l'étude menée par 8 centres non académiques sont publiés en ligne dans Surgical Endoscopy, le journal officiel de la SAGES (Society of American Gastrointestinal and Endoscopic Surgeons).

Mauna Kea Technologies annonce aujourd'hui la parution d'une nouvelle publication dans le domaine de l'endoscopie digestive, portant sur les résultats positifs de l'utilisation de Cellvizio dans le dépistage et la surveillance de l'œsophage de Barrett.

L'article, intitulé "Real-time diagnosis of Barrett's œsophagus: a prospective, multicenter study comparing confocal laser endomicroscopy with conventional histology for the identification of intestinal metaplasia in new users," souligne une bien meilleure sensibilité de l’endomicroscopie confocale par minisonde pour la détection de l'œsophage de Barrett que le protocole de Seattle, aujourd’hui considéré comme le protocole standard.

Le Dr Severson, MD, FACS, codirecteur, Minnesota Reflux and Heartburn Center et ses co-investigateurs ont conclu dans leur publication que « La surveillance du reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO) est essentielle puisque l'œsophage de Barrett est associé à un risque accru de cancer de l'œsophage. […] L’endomicroscopie confocale par minisonde est beaucoup plus sensible dans la détection de l'œsophage de Barrett que le protocole de Seattle, qui laisse une majorité de l'épithélium sans examen. Dans l'ensemble, l’endomicroscopie confocale par minisonde constitue une avancée prometteuse dans la détection de l'œsophage de Barrett, qui permettra probablement une meilleure identification des personnes à risque d'adénocarcinome œsophagien, même si elle est effectuée par des utilisateurs novices. »

Menée sur 172 patients dans 8 centres, l'étude a permis d’obtenir les principaux résultats suivants : Les utilisateurs novices de l’endomicroscopie confocale par minisonde ont identifié plus du double de patients atteints de métaplasie intestinale (ou œsophage de Barrett) qu’avec le protocole de Seattle : 99 vs 46.

Ce résultat est statistiquement très significatif (p < 0,0001); Un examen sur les résultats discordants entre le Cellvizio et les biopsies, mené à l’aveugle par un expert, a permis de confirmer que l’œsophage de Barrett détecté à l'aide du Cellvizio était bien présent chez 56 des 61 patients ayant présenté des biopsies négatives ; Aucune différence statistiquement significative entre les utilisateurs novices de l’endomicroscopie confocale par minisonde et les experts n’a été relevée.

« Cette étude est publiée à un moment où le lien entre le reflux gastro-œsophagien, l'œsophage de Barrett et le cancer de l’œsophage fait l'objet d'une large publicité par les sociétés professionnelles de gastroentérologie. L'étude démontre l'applicabilité générale de l’endomicroscopie confocale par minisonde à la surveillance oesophagienne de routine », commente Sacha Loiseau, Ph.D., directeur Général et co-fondateur de Mauna Kea Technologies. « Cette publication est une validation supplémentaire de la sensibilité supérieure du Cellvizio dans la détection de l'œsophage de Barrett par rapport au protocole standard et du progrès majeur que cela représente en termes d’identification des individus à risque d'adénocarcinome œsophagien. »