Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En parcourant ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies.
News - Cellvizio - 13 avr. 2018

Une nouvelle étude clinique démontre que Cellvizio® permet une meilleure identification des patients à risque de développer un cancer de l'œsophage que le diagnostic standard actuel

Les résultats de l’étude sur 172 patients recrutés dans 8 centres non universitaires aux États-Unis ont été présentés au Congrès mondial de chirurgie endoscopique 2018 organisé par SAGES et CAGS le jeudi 12 avril 2018 à 13h30, heure de Seattle

Mauna Kea Technologies annonce aujourd'hui les résultats d'une large étude prospective multicentrique à l'occasion du Congrès mondial de chirurgie endoscopique 2018, organisé conjointement par la Society of American Gastrointestinal and Endoscopic Surgeons (SAGES) et la Canadian Association of General Surgeons (CAGS), du 11 au 14 avril à Seattle, dans l'Etat de Washington. Cette présentation est intitulée « Diagnostic en temps réel du syndrome de l'œsophage de Barrett : une étude prospective, multicentrique comparant l'endomicroscopie confocale laser avec l'histologie conventionnelle pour l'identification de la métaplasie intestinale par les utilisateurs novices ».

Cette étude prospective multicentrique portait sur 172 patients devant faire l'objet d'un dépistage d’un œsophage de Barrett ou d'une endoscopie de surveillance. La biopsie aléatoire à quatre quadrants (protocole de Seattle) effectuée sous endoscopie en lumière blanche haute définition a été comparée au Cellvizio (pCLE). Les données du Cellvizio ont été interprétées en temps réel et à l'issue de la procédure. Les principaux résultats sont les suivants :

  • Une métaplasie intestinale, ou syndrome de l'œsophage de Barrett, a été identifiée chez 99 patients grâce au Cellvizio contre seulement 46 patients avec le protocole de Seattle (p<0,0001), soit un incrément de plus de 100 % ;

  • Pour les patients ayant des biopsies négatives pour mais positives avec l’endomicroscopie, un expert en aveugle des images d’endomicroscopie a confirmé la présence de métaplasie intestinale chez 56 des 61 patients.

« La surveillance du reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO) est essentielle car l’œsophage de Barrett est associé à un risque accru de cancer de l'œsophage » déclare Paul A. Severson, MD, Fellow de l'American College of Surgeons, co-Directeur du Minnesota Reflux and Heartburn Center. « Le protocole de Seattle, qui est la méthode de surveillance standard actuelle, n’est pas bien suivi et affiche un rendement diagnostique très faible. L’endomicroscopie confocale par minisonde a une sensibilité significativement plus importante, comme l'a montré cette étude, même lorsqu'elle est utilisée par des utilisateurs novices ».

Sacha Loiseau, Directeur Général et Fondateur de Mauna Kea Technologies, ajoute : « Cette vaste étude multicentrique confirme que Cellvizio permet aux endoscopistes d'obtenir un taux de détection plus de deux fois supérieur pour les patients atteints de métaplasie intestinale et de dysplasie, avec une courbe d'apprentissage très brève. Cela démontre une fois encore non seulement que cette technique est très largement applicable dans la pratique clinique mais aussi qu'elle revêt une grande importance pour les soins hospitaliers et la prévention du cancer ».